L'humour en musique et autres légèretés sérieuses depuis 1960 eBook

Galabria.be L'humour en musique et autres légèretés sérieuses depuis 1960 Image
L'humour en musique n'a pas bonne presse. Labile, déroutant, anecdotique, il a été vilipendé par certains philosophes et compositeurs de la modernité – Schopenhauer, Adorno, Varèse et Boulez en tête – tandis que d'autres – Bergson, Jankélévitch – y voyaient l'expression d'une légèreté sérieuse, l'essence même de l'art. Après une période de déni, consécutive à la Seconde Guerre mondiale, l'humour musical se manifeste depuis les années 1960 chez de multiples compositeurs comme Mauricio Kagel, Gyêrgy Ligeti, Luc Ferrari, Luciano Berio, Bruno Maderna, Arvo Part, Krzysztof Penderecki, Régis Campo, etc. Les quatorze articles réunis dans ce volume tentent tout d'abord d'en éclaircir les principales nuances et de caractériser les cousinages avec le comique, la satire, la parodie, l'ironie. Un deuxième temps est consacré à l'étude du rire musical, ses techniques et sa sémantique. Sans être toujours attaché à l'humour, il engendre des significations secondaires : la peur, la folie, le désespoir. La dernière partie aborde l'esthétique de la satire, qui révèle de riches intertextualités, en particulier à travers le détournement de citations. Y sont également abordés les liens qu'entretiennent l'humour et ses dérivés avec les mutations postmodernes et hypermodernes des sociétés occidentales.
INFORMATION
DATE DE PUBLICATION 2017-Mar-16
ISBN 9791032000991
AUTEUR Etienne Kippelen
TAILLE DU FICHIER 10,39 MB

L'humour en musique et autres légèretés sérieuses depuis 1960 PDF. Découvrez de nouveaux livres avec galabria.be. Télécharger un livre L'humour en musique et autres légèretés sérieuses depuis 1960 en format PDF est plus facile que jamais.

Lewis Carroll (entre autres) fait ensuite émerger une nouvelle forme d'humour, le « nonsense », qui désigne l'art de développer des raisonnements dénués de sens sous une apparence logique. Si l'humour français est plus dans la raillerie, l'humour anglais quant à lui se tourne davantage vers...

LIVRES CONNEXES