Un orgueil français - La vénalité des offices sous l'Ancien Régime eBook

Galabria.be Un orgueil français - La vénalité des offices sous l'Ancien Régime Image
Pourquoi les Français ont-ils une telle passion pour leurs services publics ? Pourquoi y tiennent-ils plus qu'à tout ? Et pourquoi les vilipendent-ils à la moindre occasion ? Jean Nagle montre que, sous l'Ancien Régime, la fonction publique était à vendre : la justice, la police, les finances, la guerre, la maison du roi étaient assurées par ceux qui pouvaient en acheter la charge. Ces offices conféraient à leurs titulaires une dignité qu'ils pouvaient opposer à l'honneur des nobles. Jusqu'à l'affrontement du tiers-état et de la noblesse lors de la Révolution française. Ce livre met en scène les dizaines de milliers d'hommes qui ont assuré les services publics et exercé l'autorité de l'État sous l'Ancien Régime. Il montre comment la vénalité des offices fut une passion française.
INFORMATION
DATE DE PUBLICATION 2008-Feb-28
ISBN 9782738119728
AUTEUR Jean Nagle
TAILLE DU FICHIER 8,75 MB

Où puis-je lire gratuitement le livre de Un orgueil français - La vénalité des offices sous l'Ancien Régime en ligne ? Recherchez un livre Un orgueil français - La vénalité des offices sous l'Ancien Régime en format PDF sur galabria.be. Il existe également d'autres livres de Jean Nagle.

L'hérédité des offices consiste, sous l'Ancien Régime en France, en la transmissibilité d'une charge publique au sein d'une même famille ; avec la vénalité, elle constitue la patrimonialité des offices. Une hérédité au cas par cas. Au XIII e siècle, avec la réaffirmation de l'autorité royale, les agents royaux se multiplient sur l'ensemble du territoire. Peu à peu ...

LIVRES CONNEXES