Une vie si douce en Médoc eBook

Galabria.be Une vie si douce en Médoc Image
Au terme d'une série consacrée aux vins de Médoc dans la seconde partie du dix-neuvième siècle, le temps est venu de clore la saga. Un souper en Médoc plantait le décor d'une société rurale relativement homogène mais très dubitative à la veille de la restauration de l'Empire. Le Conclave de Bordeaux, au-delà du rétablissement in situ du classement de 1855 a développé le volet girondin de la révolution industrielle via la vigne et le vin. La Cave Impériale, enfin, s'est attachée à développer l'universalité des valeurs de la vigne et du vin à l'apogée d'un dix-neuvième siècle aux pieds politiques fragiles. Une vie si douce en Médoc s'attache à montrer qu'indépendamment des fulgurantes évolutions du secteur vitivinicole, beaucoup de Bordelais, beaucoup de Médocains n'ont cessé, tout au long du dix-neuvième siècle, de restaurer le dix-huitième, les villas palladiennes, les commodes bombées, les carafons cristallins, les bavardages obsolescents d'antiques marquises, les façons de négociants déloyaux du fait des pratiques. Le phylloxera ou l'art de faire du vin sans raisin. Deux cadavres de femmes au cœur du vin. Une sève vinique nouvelle avec les Guilbey à Château Loudenne, le baron James de Rothschild anoblit Lafitte. A sa façon. Les implants du dix-huitième s'embourgeoisent jusqu'à faire oublier les temps où les présidents à mortier régnaient, comme des princes, sur la vendange. Un monde va, l'autre vient. Chaque séquence, dans son analyse rétrospective, dispose de sa part d'ombre. Lorsque Napoléon assumait que «l'histoire s'écrit plus tard et entre soi », Chateaubriand trimbalait sa grande carcasse de Londres à Berlin, passant par Rome, à la recherche de ne fût-ce qu'un fragment oublié de son cher siècle passé. Autre trait du temps qui file crescendo, les classes sociales sont bien moins étanches les unes aux autres et le boutiquier médocain peut invectiver le nobliau bretonnant au motif qu'il n'a su maîtriser ses chiens de chasse. On peut faire muer une gentille ouvrière en catin lascive. Un curé de village peut braconner dans les jalles sombres menant à l'estuaire, jurant en gascon, puant le tabac à chiquer. On brûle ce que l'on a adoré et inversement : le bord de mer si décrié, il y a peu, devient le théâtre d'une spéculation foncière immense et, avant même que le premier estivant ne quitte le quai de la gare de la bourgade, les étals d'inutilités emboutissent l'allée qui monte à la mer. Et puis, par ironie de l'histoire, l'Église catholique et son clergé reviennent en force, en rangs opaques, en procession jusqu'à mener la course en tête dans le domaine de la scolarisation des enfants ainsi que des jeunes filles. Principalement, des jeunes filles. Bérénice Gramon, veuve Lignac, veuve Calderon, baronne Driscoll revient à Soulac.
INFORMATION
DATE DE PUBLICATION 2018-Apr-06
ISBN 9782351561973
AUTEUR Bruno Alberti
TAILLE DU FICHIER 1,81 MB

Une vie si douce en Médoc PDF. Découvrez de nouveaux livres avec galabria.be. Télécharger un livre Une vie si douce en Médoc en format PDF est plus facile que jamais.

Il représente pour nous deux un petit bout de vie et une expérience unique et passionnante. Retour dans le Médoc. La semaine dernière, nous avons commencé avec Pierre à démarrer le deuxième Bouche douce, aérienne, avec des tannins bien fondus. L'ensemble est équibré et très agréable.

LIVRES CONNEXES