Les structures de péché dans le monde contemporain - Diagnostic théologique de la racine du mal eBook

Galabria.be Les structures de péché dans le monde contemporain - Diagnostic théologique de la racine du mal Image
""Péché" et "structures de péché" sont des catégories que l'on n'applique pas souvent à la situation du monde contemporain. Cependant, on n'arrive pas facilement à comprendre en profondeur la réalité telle qu'elle apparaît à nos yeux sans désigner la racine des maux qui nous affectent". (Jean-Paul II, lettre encyclique Sollicitudo rei socialis, n. 36) Durant son long pontificat, le pape Jean-Paul II a fustigé à temps et à contretemps tout ce qui, au regard de la justice sociale, constitue ce qu'il a appelé les structures de péché qui sont imputables, le plus souvent, à deux tentatives d'absolutisation des comportements humains : le désir exclusif du profit et la soif du pouvoir dans le but d'imposer aux autres sa volonté. On peut associer à ces deux tentatives d'absolutisation des comportements humains : la cupidité, l'avidité, l'égoïsme et l'orgueil, tous des péchés capitaux ou des formes diverses du Péché qui trouve sa source dans le moi orienté uniquement vers lui-même. L'auteur de ce livre présente ici l'histoire et les ramifications de ce concept philosophico-théologique dont la paternité revient au pape polonais. Un concept qui offre une lecture plus étendue de la nature et des conséquences du mal radical...
INFORMATION
DATE DE PUBLICATION 2017-Jun-22
ISBN 9782343119335
AUTEUR Pamphile Akplogan
TAILLE DU FICHIER 1,65 MB

Téléchargez la version électronique de Les structures de péché dans le monde contemporain - Diagnostic théologique de la racine du mal sur galabria.be. Formats disponibles : Les structures de péché dans le monde contemporain - Diagnostic théologique de la racine du mal PDF, Les structures de péché dans le monde contemporain - Diagnostic théologique de la racine du mal ePUB, Les structures de péché dans le monde contemporain - Diagnostic théologique de la racine du mal MOBI

C'est que «capital», dans l'expression «péchés capitaux», ne signifie pas le plus grand mal, mais plutôt ce qui est au principe de tous les maux. Ce sont des vices qui, si on les a, engendrent une suite infinie de péchés. Ainsi, par exemple, «comme péché capital, la luxure engendre un nombre indéfini d'autres péchés: le mensonge, la ruse, le vol, jusqu'au meurtre». Kant ...

LIVRES CONNEXES