Parures triomphales. Le maniérisme dans l'art de l'armure italienne eBook

Galabria.be Parures triomphales. Le maniérisme dans l'art de l'armure italienne Image
Au XVIe siècle, l'art de l'armure est à son apogée, et les ateliers milanais, qui ont pour clients l'élite militaire et politique de toute l'Europe, notamment les empereurs Charles Quint et Rodolphe II, les rois Henri II de France, Philippe II et Philippe III d'Espagne, Cosme Ier de Médicis, grand-duc de Toscane, son fils François Ier, les archiducs Ferdinand II du Tyrol et Charles II de Styrie, ainsi qu'Alexandre Farnèse, duc de Parme, et Charles-Emmanuel fer, duc de Savoie. Ils rivalisent de virtuosité et d'imagination pour produire des pièces de prestige d'un luxe extraordinaire. Bien que destinées aux triomphes et aux parades, ces armures conservent leurs qualités défensives, et peuvent également être portées, en cas de besoin, à la guerre. En acier, elles sont repoussées, bleuies, gravées et damasquinées d'or et d'argent, parfois même serties de pierres précieuses, l'armurier se muant en orfèvre. Le vocabulaire ornemental obéit à la mode du temps, dominée dès le milieu du siècle, ou peu avant, vers 1545, par le maniérisme, art de cour héritier de la Renaissance, raffiné à l'extrême. Armures, casques et boucliers sont recouverts de motifs antiquisants, de grotesques, de mascarons, de trophées, d'éléments d'architecture, de guirlandes et d'entrelacs. Cette profusion décorative laisse cependant quelques plages de repos, pour des scènes tirées de la mythologie, de la Bible, de l'histoire antique ou de l'époque. D'autres pièces étonnantes, comme les casques et boucliers en cuir repoussé, les rondaches et les selles en bois peint, mais, aussi les riches harnachements assortis à la tenue des cavaliers, complètent cette présentation.Pour mettre en valeur cette facette méconnue de l'art italien, un nombre exceptionnel d'œuvres significatives ont été réunies, en provenance de vingt-trois collections prestigieuses. Elles sont amplement illustrées par des vues d'ensemble et de détail, mettant en évidence la complexité et la richesse de leurs décors. Outre l'étude des œuvres, l'ouvrage contient le résultat des investigations menées dans les archives de Milan, de Turin et de Parme, qui permettent de pénétrer le milieu complexe des armuriers milanais de la seconde moitié du XVIe siècle, de dénombrer les ateliers, d'en connaître l'importance, la structure et le fonctionnement, tandis que la biographie d'armuriers fameux, comme celle d'autres moins célèbres, voire totalement inconnus jusqu'ici, est apparue sous un éclairage nouveau.
INFORMATION
DATE DE PUBLICATION 2003-Apr-11
ISBN 9788874390328
AUTEUR none
TAILLE DU FICHIER 4,76 MB

Où puis-je lire gratuitement le livre de Parures triomphales. Le maniérisme dans l'art de l'armure italienne en ligne ? Recherchez un livre Parures triomphales. Le maniérisme dans l'art de l'armure italienne en format PDF sur galabria.be. Il existe également d'autres livres de none.

langoaurelian: " Le maniérisme dans l'art de l'armure italienne. " casque armure - Recherche Google. Lorica squamata est un type d'armure utilisée par les militaires romains pendant la République et à des périodes ultérieures.

LIVRES CONNEXES