Des yeux bleu amour - Lettres à ma fille différente eBook

Galabria.be Des yeux bleu amour - Lettres à ma fille différente Image
La vie n'est pas courte ou longue, elle est vide ou remplie d'amour! 'est la conviction très forte d'une mère de famille nombreuse qui a accompagné les sept courtes années d'existence de sa fille Evelyne, polyhandicapée et atteinte d'une maladie neurodégénérative. Claire Faucon raconte ici simplement tous les petits et grands événements de la vie de sa fille: les jeux, les fêtes, les maladies et les hospitalisations, la nature, les relations familiales et amicales, la souffrance et la fin de sa vie... des moments qui tous, ont été porteurs de valeurs réellement transformatrices pour elle.Qui étais-tu, parmi nous, Evelyne ? Plus qu'une attente, plus qu'un creux ? Alors que tu ne pouvais répondre à rien, n'exprimer ni désir, ni joie, ni soif, ni faim, ni chaud, ni froid, tu étais là, parmi nous, avec nous, attente à l'état pur, creux à combler. Tes lacs immenses d'yeux bleus étaient aspiration à refléter la beauté. Tes yeux bleus, déjà, voyaient l'invisible pour nous. " L'irrémédiable détérioration de l'état de l'enfant n'a pas empêché sa présence attentive aux autres, manifestée par la chaleur et la profondeur de son regard. Toute entière accueil, réceptivité pure, Evelyne a creusé dans la vie de son entourage un sillon d'étoiles.
INFORMATION
DATE DE PUBLICATION 2005-Sep-08
ISBN 9782873563134
AUTEUR Claire Faucon
TAILLE DU FICHIER 9,39 MB

Téléchargez la version électronique de Des yeux bleu amour - Lettres à ma fille différente sur galabria.be. Formats disponibles : Des yeux bleu amour - Lettres à ma fille différente PDF, Des yeux bleu amour - Lettres à ma fille différente ePUB, Des yeux bleu amour - Lettres à ma fille différente MOBI

Les yeux.. Bleus ou noirs, tous aimés, tous beaux, Des yeux sans nombre ont vu l'aurore ; Ils dorment au fond des tombeaux Et le soleil se lève encore. Les nuits plus douces que les jours Ont enchanté des yeux sans nombre ; Les étoiles brillent toujours Et les yeux se sont remplis d'ombre. Oh ! qu'ils aient perdu le regard, Non, non, cela n'est pas possible ! Ils se sont tournés ...

LIVRES CONNEXES