La démocratie : mais qu'en disent les juristes ? - Forces et faiblesses de la rationalité juridique eBook

Galabria.be La démocratie : mais qu'en disent les juristes ? - Forces et faiblesses de la rationalité juridique Image
La démocratie : un concept a-juridique ? L'absence de l'entrée " Démocratie " dans le dictionnaire de la culture juridique dirigé par Denis Alland et Stéphane Rials rend cette question légitime. Les juristes ont-ils déserté le débat contemporain sur la crise de la démocratie ? Longtemps regardés comme les soutiers du système juridique dont seul le politique revendiquerait en souverain la paternité. les juristes seraient des exécutants - des " garagistes " ont dit certains. Et quand bien même peuvent-ils être comparés à des artistes, armés de leur talent herméneutique, c'est au service d'intérêts qui ne sont pas les leurs qu'ils tordraient ainsi les textes juridiques. Qu'auraient donc à dire de la démocratie des juristes aux ordres ? Et pourtant : la Révolution française ne s'est-elle pas déclenchée grâce au dynamisme des juristes. avocats de leur état, qui animèrent les débats de la Constituante ? La démocratie, inscrite dans la lettre du droit, n'est-elle pas de l'ordre de l'idéalité pendant que la réalité sociologique dément irait ce à quoi " rêvent " les juristes ? Ce sont ces contradictions que les participants à ce colloque. tenu à Montpellier, ont essayé de dénouer. Vingt ans après le colloque sur " La démocratie continue " organisé par Dominique Rousseau. Alexandre Viala invite ses collègues à réfléchir : " La démocratie : mais qu'en disent les juristes ? ".
INFORMATION
DATE DE PUBLICATION 2014-Jul-16
ISBN 9782275044231
AUTEUR Alexandre Viala
TAILLE DU FICHIER 4,68 MB

Où puis-je lire gratuitement le livre de La démocratie : mais qu'en disent les juristes ? - Forces et faiblesses de la rationalité juridique en ligne ? Recherchez un livre La démocratie : mais qu'en disent les juristes ? - Forces et faiblesses de la rationalité juridique en format PDF sur galabria.be. Il existe également d'autres livres de Alexandre Viala.

La différence entre une démocratie et une dictature, c'est qu'en démocratie tu votes avant d'obéir aux ordres, dans une dictature, tu perds pas ton temps à voter. Contes de la folie ordinaire (1967) de . Charles Bukowski. Références de Charles Bukowski - Biographie de Charles Bukowski Plus sur cette citation >> Citation de Charles Bukowski (n° 137811) - - Ajouter à mon carnet de citat

LIVRES CONNEXES