De l'homme divisé à l'homme divinisé eBook

Galabria.be De l'homme divisé à l'homme divinisé Image
Lire Dostoïevski peut changer une vie. Sa lecture a profondément transformé, et apaisé, ma vision de l'homme. J'ai voulu partager cette expérience bienfaisante. Dostoïevski n'est pas seulement un génie littéraire. Il est aussi un penseur qui a su scruter le monde et sonder le coeur humain avec une acuité rare. N'est-ce pas Nietzsche qui affirmait qu'il était le seul à lui avoir appris quelque chose en psychologie ? L'homme que décrit le grand romancier russe est un être profondément divisé, inextricable mélange de lumière et de ténèbres. Un être qui, pourtant, est appelé à trouver toute sa consistance dans le Christ, l'homme nouveau. Dostoïevski déploie ainsi une extraordinaire anthropologie chrétienne, qui n'a rien d'ennuyeux ou de scolaire. Cette oeuvre littéraire impressionnante justifie à elle seule le titre-programme du premier grand essai de René Girard : Mensonge romantique et vérité romanesque. Parmi la multitude de personnages qui peuplent les romans de Dostoïevski, mon attention s'est portée sur des figures qui évoquent les voies et les moments de ce que les Pères de l'Eglise ont appelé la divinisation de l'homme. A quelques exceptions près, ce ne sont pas des saints, mais des pécheurs, des faibles, des malades, des criminels même, qui sont rejoints par la lumière du Christ sauveur. Découvrir ces personnages conduit le lecteur à scruter son propre coeur une expérience qui peut être salvatrice, guérissante, comme elle le fut pour l'auteur de ce livre.
INFORMATION
DATE DE PUBLICATION 2020-Jun-18
ISBN 9782889591725
AUTEUR André Brombart
TAILLE DU FICHIER 1,62 MB

Où puis-je lire gratuitement le livre de De l'homme divisé à l'homme divinisé en ligne ? Recherchez un livre De l'homme divisé à l'homme divinisé en format PDF sur galabria.be. Il existe également d'autres livres de André Brombart.

La divinisation est le fait d'élever au rang de dieu une personne, un animal ou une chose. Dans l'Antiquité grecque l'évhémérisme postulait que les dieux étaient des personnages réels qui avaient été divinisés après leur mort.

LIVRES CONNEXES